Une bouteille dans l’aquarium

Ohé ! Toi ! Là ! Oui, toi ! Ici, là ! Sous l’eau !
Tu m’entends ? Tu m’entends quand je te parle ?
Ohé ! Ohé ! Toi, là !! Regarde ! Regarde-moi !
Écoute bien.

C’est fou ce qu’on a du mal à communiquer. Et pourtant, nous avons plein de points communs ! Nous sommes tous les deux des êtres vivants, nés sur Terre, nous avons chacun deux yeux, une bouche… Nous respirons aussi tous les deux… Quoi d’autre ?

Ah voilà, je sais. Tu me prends pour un fou. Tu dois penser qu’il est peu banal qu’un homme comme moi se mette à te parler. Mais après tout, je te tiens compagnie. Comme je te le disais tout à l’heure, nous avons tellement de points communs ! Et puis, tu dois bien t’ennuyer ici, non ?

Je sais comment je mange, comment je respire, comment je me déplace. Et grâce à mes professeurs de Sciences et Vie de la Terre, je sais comment TU manges, comment TU respires, comment TU te déplaces.

Je sais comment j’arrive à communiquer avec les autres êtres humains. Mais un problème me trotte dans la tête depuis que je vous connais, oui vous, les animaux : comment les animaux communiquent-ils ? Toi par exemple, comment communiques-tu – si tu communiques avec les autres ? Est-ce que tu parles, comme moi ? Pourquoi ouvres-tu la bouche ainsi ?? Avons-nous tous un moyen universel de communiquer, entre êtres vivants ? Réponds-moi, je t’en prie ! J’ai tellement hâte de savoir !!

Excuse-moi. Désolé de te parler comme ça. Tu n’es sans doute pas LE révélateur de l’existence, de la vie sur Terre et de tous ces problèmes que l’on se pose, nous les humains. Alors, pourquoi je m’acharne sur toi ?!

Dis, tu peux m’apprendre à parler poisson ? Ça m’évitera de dire des gros mots !… Y a-t-il des dialectes par espèce chez les poissons ? Babel est-elle tombée sur vous, vous aussi ? Ou bien…est-ce que vous parlez tous la même langue ?

A propos d’espèces, je vais t’en raconter une bonne. Nous, les humains, nous avons différentes couleurs de peau selon nos origines. Et tu sais quoi ? Il existe sur Terre des gens de couleur blanche qui croient que les « Blancs » sont « les plus forts » ! C’est pour ça qu’ils haïssent les hommes de couleur différente ; juste parce qu’ils sont « les plus forts ».

Je ne sais pas à quoi vous vous raccrochez, vous les poissons, dans les moments d’angoisse et d’incertitude face au monde qui vous entoure. Croyez-vous en un ou plusieurs dieux, comme nous, les humains ? Avez-vous une ou plusieurs religions pour expliquer les phénomènes naturels à votre manière ? Pour nous les humains, la religion n’a cessé d’être un grand sujet de discorde entre les civilisations. Oui, tu as bien entendu ! Exactement comme la couleur de peau ! Chacun vante son ou ses dieux comme il peut, et en profite pour critiquer ceux des autres.
Est-ce que vous vous entretuez vous aussi, comme les humains ? Notre planète bleue est-elle réduite à un théâtre de conflits durant toute son existence ? Ou est-ce qu’un jour tous les habitants de notre belle Terre vont enfin se prendre par la main pour avancer ensemble sur le bon chemin ?

Dis-moi, c’est quoi pour toi, le bon chemin ? Peut-on tous avoir un « bon chemin » commun ?

Bon, là je dois te laisser, ça y est, le flot de mots, le jet continu, je parle, je parle et je ne peux plus m’arrêter, je parle alors que j’ai dépassé le max, quatre cents soixante-quatorze mots, quatre cents soixante-quinze !!! Je parle beaucoup trop, beaucoup trop vite, beaucoup trop longtemps. Mais pourquoi je parle ainsi ?? Est-ce mon moyen à moi de faire entendre ma liberté d’expression ?

Est-ce mon moyen à moi de te libérer de cet aquarium qui nous sépare si bêtement ??!

1 réflexion sur « Une bouteille dans l’aquarium »

  1. Bonjour petit d’homme blanc.
    J’ai lu attentivement ta harangue et je crois qu’un « un » surnuméraire s’est échappé de ton inconscient en même temps que s’opérait un transfert entre l’auditeur et le locuteur.
    Qu’en penses-tu ?

Laisser un commentaire